WEST!!

IMG-20130519-00202C’est parti pour l’ouest canadien! Ce dernier mois sans nouvelles a ete charge en aventures que je prendrais peut-etre le temps de compter plus tard! Ma Voiture et mon velo non vendus, mon mac qui me lache ce matin…rien ne me decourage!

*Au depart, bien trop chargee , prete a tout bruler pis m’en aller!

*Premier arrêt a Ottawa pour mes 3 jours de bus

Publicités

Party Hybride, C’té ma fête tabarnak!

Voila mes 22 ans fêtés à Montréal, les 1 ans de mon blog, et dans une semaine maintenant, la fin de mon visa… Pour ça: BONNE FÊTE !!!
Plus qu’une nouvelle année au compteur, je fête une bonne pelle de maturité due au voyage, une vision de la vie plus approfondie, une meilleure connaissance de moi et une ouverture sur les chemins possibles. En espérant continuer à vivre positivement plus d’une année dans une…

Bref, méchant party costumé sur le thème HYBRIDES. C’té l’fun. Minicmeu s’est transformée en Hippie-popota-mouth à la dernière minute…

déguisement

Mes nouveaux amis m’ont offert un appareil photo argentique tout mignon… merci à eux!
Photo du 22-04-13 à 19.12 #2

Petit moment de douceur quand ma colocataire Julie, grande hippie grano de Greenpeace m’a fait un gâteau de fête Arc-en-ciel, déguisée en licorne avec un objet étrange pour faire pipi debout et du papier aluminium, en tapant « petit amphibien beige aux oreilles rouges » sur Google, me faisant par la même découvrir les Axolotl…

L’Axolotl-le-veritable-Pokemon-photo-05

Bonne journée. Acmeu.

Montréal en lumière

Image

Pour effectuer un retour en douceur à Montréal après plusieurs mois de plein air, je suis restée aspirée par les zones vertes de la carte et me laissait emportée partout, histoire de goûter la neige à saveur de métropole.. IMG_7504De haut du Mont-Royal…IMG_7505Du bas de la place à tam-tamsIMG_7490De loin vers l’est, au terminus des bus, à travers banquise et du haut d’un phare cadenassé. IMG_7404Du Parc Jean Drapeau, la nuit
IMG_7452Du Parc Jean Drapeau, pendant la dernière chute de neige (tout a fondu mais il ne faut jamais dire jamais! )IMGA0147IMGA0146

En ville, on scrute rarement le ciel… on peut pourtant y apercevoir de jolies tombées de nuit et y lire un message des oiseaux…IMGA0118Acmeu.

Ma (encore) nouvelle chambre… enfin presque

Toujours dans le quartier Jean-Talon, toujours dans la même coloc, je déménage une nouvelle fois de ma piole temporaire pour celle-ci: pioleAdmirez la luminosité! Parce que moi, j’en profite!  Beaucoup de chambres en colocation à Montréal n’ont ni fenêtres, ni aérations.  En 2 semaines, 3 dispositions de mobilier différent. Pour ma première VRAIE chambre depuis 11 mois, j’ai comme le goût de me sentir chez moi, avec une touche d’excès… Et pour cause…mésaventure

Couple viré et draps lavés, je m’endors pour travailler 3 heures plus tard, au doux son de la sono de party des colocs… La vie en communauté, heureusement que j’en suis capab’. ^^

J’ai aussi encore tout une tonne d’affaires qui se verront bientôt réduites à un unique sac à dos pour le restant de mon voyage. Mon visa de travail s’arrête bientôt et mon départ vers l’ouest s’approche tellement et me titille tant les talons que j’ai tout redécorer pour y penser à chaque instant:Ouest

Acmeu.

« Le plus bel endroit du Monde » – Marc

IMGA0920

Je remonte la Saguenay pour me rendre chez Marc & Nathalie, qui m’ont déjà accueillie cet été. J’y arrive en pleine tempête, à 40 km/h dans ma Hyunday non-amphibie après avoir évité plusieurs accidents de voiture.spags

Mini détail, je fais tomber un paquet de spaghettis en arrivant, condamnant le couple a faire pousser un spaghettier géant au dégel. Leur ferme et leur maison, situées sur la colline, ont une vue imprenable sur le fjord = Le rêve. (voici la vue de la plage en été…) IMG_5292

Dès le lendemain, tempête passée, nous descendons sur cette même plage devenue de  glace. Je ne vais plus la quitter. Rentrés au chaud en soirée autours d’un bon repas, je ne cesse de regarder par la fenêtre la petite cabane de pêche éclairée et me dis que si je ne retourne pas passer la nuit seule là bas, en plein milieu de rien, je vais le regretter toute ma vie. Décision prise, je me rhabille chaudement, prend lampes, couvertures, provisions et lecture que je fourre sur une luge avant de m’enfoncer dans la noirceur. fjordJe me souviendrais éternellement de cette atmosphère fraiche et paisible, de ces couleurs pures et bleutées tout autours de moi et de l’odeur de flaque de poisson puant que j’ai trainée relativement longtemps sur mes mains et mon linge.

Je me souviendrais de ces belles rencontres, de mes cours de pêche, du goût fondant de la sébaste au beurre cuite au poêle à bois, du moment ou je me suis dis « bon, maintenant qu’il fait -15° pis qu’t’es pognée en plein milieu du Saguenay tu vas pisser ou? » et du moment ou j’ai compris pourquoi, été comme hiver, Marc ose me le vendre avec autant de conviction (et un soupçon de chauvinisme saguenéen ^^) , comme le plus bel endroit du monde.pêche sur glaceJe reprend ma route par un grand soleil, triste de quitter cet endroit magique et heureuse de retourner à Montréal, revoir mes amis et trouver d’la job pour financer mon expédition vers l’ouest. Au passage, je croise encore des villages de pêche près de Chicoutimi (le plus gros a au moins 1300 cabanes) moins sauvages qu’à St Fulgence, les pêcheurs, moins amateurs de poisson frais que de bière pas chère et de brosses entre amis, s’y baladent en pick-up pendant les 44 jours de pêche blanche légale. (Cette année le temps plus doux l’a limitée au 3 Mars) prendre la route

Trip de glace en photo

Voyage sur le traversier Matane/Baie ComeauIMGA0843IMGA0840IMGA0846 Ils vendaient des « chiens chauds » et des « hambourgeois », pour éviter ces célèbres anglicismes d’ostis d’anglais…IMGA0847 IMGA0848 Après 2 mois de « pause » à ne faire que les mêmes kilomètres (mais des randos extraordinaires!), à repousser sans cesse mon départ, je prend en roulant et sur le ponton de ce bateau, une bouffée d’air frais propre et figurée qui me fait un bien fou. IMGA0849De ces beaux moments où l’on se sent revivre. IMGA0853traversier coucher de soleilLuge à Tadoussac
Monter dans le noir une grosse pente et se faire dire: « bon, allonge toi la tête en bas pis c’est parti ! Attention quand même, freine au bout sinon ça va faire mal » 
luge tadoussacTadoussac
Pas de baleines en hiver, Tadoussac réanime mes souvenirs de l’été passé. Les paysages ont changé, laissant à notre grand plaisir, un terrain de jeux glacé. 
Tadoussac hiver

Tadoussac l’été
Tadoussac, Tadou… Quel oubli ! Je dis parfois que les meilleurs souvenirs et le plus jolies photos du Québec ne sont par sur ce blog, car dans les meilleurs moments je ne passe pas mon temps sur internet pour les poster. Je prendrais le temps de vous partager ça…
IMG_1932

Après ce trip à Tadou, direction le Sagenay sur glace !!

Parad’Ice Dream

Vidéo

IMGA0932Vidéo Montage de mon road trip au Saguenay: un paradis de glace !! (A regarder en HD)

10 février: Sortie de mon encroutement au Sea Shack pour le rêve à l’état pur dans les paysages hivernaux du Saguenay ! Traversée du Saint-Laurent à bord du traversier Matane/Baie Comeau avec Ted, un voyageur français bizarrement marteau qui me redonne l’envie de dire oui à tout, ce qui reste la meilleure façon de se retrouver dans des situations impossibles.

On se fait embarqués à faire de la luge en pleine nuit avec le staff de l’auberge de Tadoussac, on s’allonge tous avec une bière sur un lac gelé pour voir passer les étoiles filantes et on joue comme des enfants à déblayer toute la glace des rochers. Je remonte seule le Saguenay en auto, direction St Fulgence chez Marc, Nathalie et leur Jardin des mômes qui m’ont accueilli en wwoofing à la ferme cet été. J’y découvre le barbu Donald et ses amis pêcheurs de Beauce qui me font passé mon baptême de motoneige, de torpille à glace et de pêche blanche. Je passe une nuit seule dans une cabane en plein milieu de la rivière Saguenay sur un mètre de glace, avec un poêle à bois, des cannes, des oranges et du thé. Magique expérience que ce silence de coton. Ebahie devant ce paradis de glace au petit matin, c’est avec difficulté que je laisse mes nouveaux maitres à leur pêche du jour et dit au revoir à mes hôtes, en train de couper du bois. Plus qu’une expérience typique, de belles rencontre au milieu d’un miracle de beauté.
ET CA m’sieurs, dames, s’té full pas pire…